L’anarchie, Israël, Harper et les bombes…

Introduction

Admettons que vous êtes chrétien et que vous prétendez vivre selon les écrits de la bible. Si la bible dit “Tu ne commettras pas d’adultère» et que tu trompes ta femme, on s’entends-tu que t’es un hypocrite? Et si la bible dit “Tu ne voleras pas» et que tu profites de ta position pour voler, est-ce qu’on s’entends pour dire que t’es un hypocrite en plus d’être un voleur? Et si ta bible dit “Tu n’auras pas droit à une terre» et que tu essaies de voler la terre de quelqu’un d’autre, à mes yeux t’es un menteur, un voleur, un agresseur et un hypocrite.

Les juifs (je parle de la religion ici) qui se disent religieux et suivants les écrits bibliques, ceux qui veulent saisir la Palestine pour eux, sont des menteurs, des voleurs, des agresseurs et des hypocrites. (Le “pourquoi» plus bas.)

Je travaillais sur mon autre billet de blogue sur l’anarchie quand j’ai réalisé quelque chose: dans une anarchie, nous n’aurions pas à endurer un premier ministre qui coupe dans la science pour des raisons religieuses, qui envoi des bateaux dans le grand nord pour empêcher les russes de prendre du territoire, ou qui dit que les civils palestiniens qui meurs sous les bombes israéliennes (ou plutôt américaines…) sont responsables de leur mort ( http://www.presstv.ir/detail/2014/08/02/373761/harper-sees-world-upside-down-in-gaza/ ).

Le 30 juillet 2014, un autre tir de mortier israélien détruit une école, tuant des civils. Le gouvernement américain declare “Nous condamnons cette action et la mort de ces civils!» puis se retourne et approuve la vente pour plus d’un milliards US$ en mortiers 120mm et munitions à Israël “to further their campaign on the war-ravaged city» (pour continuer leur campagne sur cette ville ravagée par la guerre).

 

Alors ce billet se glisse bien entre le précédant et le prochain.

Lien court: http://wp.me/p4MO4u-2Q

– – – – –

“Ze book»

Voyons ce qui est écrit dans la bible hébraïque (l’ancien testament), à Deutéronome 30:3-5 & 30:20

3alors l’Eternel, ton Dieu, ramènera tes captifs et aura compassion de toi, il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples chez lesquels l’Eternel, ton Dieu, t’aura dispersé. 4Quand tu serais exilé à l’autre extrémité du ciel, l’Eternel, ton Dieu, te rassemblera de là, et c’est là qu’il t’ira chercher. 5L’Eternel, ton Dieu, te ramènera dans le pays que possédaient tes pères, et tu le posséderas; il te fera du bien, et te rendra plus nombreux que tes pères.… /… / 20pour aimer l’Eternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Eternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

Google it» si tu en doutes.

(En gros, ça veut dire que Dieu à forcé les juifs à s’installer parmi toutes les nations du monde jusqu’à ce qu’ils soient sauvés, moment où ils seront tous individuellement magiquement téléportés dans un pays flambant neuf par God Almighty lui-même (pas Alanis Morissette ou Jim Carrey là!) et en attendant, ben ils n’ont pas droit à un pays… (Tsé, ils se moquent de la scientologie avec Xenu, mais ça par contre, “c’est full vrai!»…)

– – – – –

La vidéo

Il y a plusieurs jours, un ami m’a demandé mon opinion sur cette vidéo. On y voit des enfants palestiniens qui tentent de provoquer des soldats israéliens à les frapper pour que les familles mettent en ligne des vidéos de soldats qui frappent ou abattent des enfants. Le restant de cette section est ma réponse adaptée pour ce blogue. Et avant d’aller plus loin, je suis totalement conscient que pas tous les hébreux sont juifs et pas tous les juifs sont hébreux. Tout comme je distingue religion de spiritualité.

Ce qu’on voit dans cette vidéo n’est qu’un symptôme d’un problème bien plus grand. Comme je l’ai écrit plus haut, c’est écrit dans la Torah que le peuple juif, en guise de punition (par Dieu), n’a pas droit à une terre propre à lui (voir Deutéronome 30). Mais l’enseignement religieux, comme dans toutes les grandes religions, est interprété à la façon de l’entendeur. Certains juifs le savent et ils tentent de stopper la colonisation. Mais comme une des forces principales qui nous dirigent est le désir de s’identifier à un groupe (quel qu’il soit), la majorité refusent de voir ce qui est écrit dans la Torah et donc clame un droit absolu. Puisque Jérusalem et la Terre Sainte (je parle en leurs termes ici, moi je ne crois ni en Dieu ni en aucune religion) est désirée par plus d’une religion, les conflits ne cesseront pas. Et pourtant, entre le 10ème siècle et le 19ème siècle, les juifs et les palestiniens y cohabitaient pacifiquement et dans le respect.

C’est difficile de blâmer tout le monde mais il ne faut pas se surprendre des réactions des gens s’ils ont été élevés dans un environnement extrémiste et de violence constante. L’instinct de survie embarque et s’exprime de plein de façons. Et une de ces façons est l’utilisation des enfants par les parents (si c’est vrai évidemment) afin de provoquer la colère internationale. Une sorte de “false flag». Et de toute façon, c’est tout à l’avantage des palestiniens qui veulent habiter là où ils veulent d’agir ainsi. Suffit d’un soldat israélien qui se laisse emporter pour mettre le feu aux poudres et provoquer l’ire internationale.

– – – – –

L’antisémitisme

Mais depuis des décennies, on dirait qu’il n’y a presqu’aucun crime qui est pire que de se faire traiter d’antisémite. Un politicien important peut frauder, ce n’est pas grave, mais s’il se fait traiter d’antisémite, c’est une toute autre histoire. Les politiciens hébreux sont les champions de la “loi de Godwin». Ils ont réussi tout un tour de force en faisant croire que c’est un grave crime que d’être antisémite parce qu’après, on peut le comparer subtilement à Hitler (et personne n’aime le “argumentum ad Hitlerum»). Étant donné la puissance du lobby juif, surtout aux États-Unis, t’es clairement mieux de montrer que t’es de leur bord que de ne rien monter du tout. C’est entre autre pour ça que les américains donnent et vendent autant d’armes à Israël et qu’ils leurs donnent autant d’argent à chaque année. Ne pas le faire serait un suicide politique et en politique américaine, si tu veux survivre, t’es mieux d’être pro-juif (ou d’être fait fort).

Il faut se rappeler ce que dit la Torah vis-à-vis le non-droit à une terre. Même si c’est écrit, Harper doit prétendre être de leur bord. Il doit dire qu’Israël possède le droit de se défendre car de ne pas se prononcer publiquement l’amènerait au suicide politique. (Mais bon, ça ne doit pas être un problème pour cette marionnette d’être de leur bord, lui dont le cabinet est infiltré par l’Opus Dei & la droite religieuse.)

Il n’y a absolument personne ni aucun peuple actuellement sur cette terre qui, à mes yeux, est autant hautement spécialisé dans l’art de l’auto-victimisation que le peuple juif (je généralise ici). Sous la menace (même si non-annoncée) de l’antisémitisme, ils obtiennent tout ce qu’ils veulent. À force de repasser en boucle les images de camps de concentation (les plus vieux s’en rappeleront), on finit par avoir pitié et être émotif & sensible à leurs demandes. Et à force de repasser en boucle les images des avions qui entrent dans le World Trade Center, on devient émotif & sensible à un besoin de sécurité. Ceux qui comprennent comment utiliser ce genre d’événements à leur avantage sont capables de grandes manipulations. Ahhh, les plaisirs de la propagande… Goebbels n’aurait pu faire mieux… (Oups, le point Godwin est atteint! Oh well…)

Depuis 1948, Israël obtient plus de 3 milliard par année par les États-Unis sous forme d’aide internationale. D’habitude, quand les américains donnent de l’aide à l’international, elle est donnée en quatre versements, l’étalement permettant de faire des intérêts sur l’argent restant à donner. Mais pas pour Israël. Eux, ils reçoivent tout l’argent d’un coup en début d’année. Puis, chaque année, un congressman américain présente une motion afin de faire annuler la dette et les intérêts d’Israël envers les États-Unis. Guess what, ça passe toujours systématiquement. Imaginez si ça ne passait pas, soudainement ils deviendraient antisémites!! (Quelle horreur!)… L’AIPAC a le pouvoir de création et de destruction de politiciens américains et ils se financent par la menace implicite. (En fait, c’est ironique de voir une organisation qui se finance par l’utilisation de la violence, la menace et la force (l’État), se faire extraire de l’argent par une autre organisation qui utilise la menace implicite (l’AIPAC)…)

Anyway. Les États-Unis sont aussi un pays qui empruntent de l’argent de plein d’autres pays et parmi eux, qui leur en prête vous croyez? Ben oui, Israël. Mais est-ce que la Knesset “pardonne» les prêts vous croyez? Ben non. Passe-t-elle une motion pour éliminer les intérêts? Non. Additionnellement, chaque année, Israël reçoit entre 10 à 15 milliards des États-Unis sous forme de garanties de prêts, d’équipement militaire ou sous toute autre forme. Donc, les contribuables américains ont donné en tout et partout pour près de 3 000 milliards depuis 1948 à Israël. La Palestine peut-elle en dire autant? Non. Les États-Unis ont donné environ 500 fois plus d’argent à Israël que ce que l’Allemagne a été forcée de donner en réparations suite à la deuxième guerre mondiale. (Pour plus d’infos ( http://www.veteranstoday.com/2013/07/17/how-much-does-israel-cost-the-average-american/ ) .) Comme l’a dit Jon Stewart au Daily Show: “We cannot be Israel’s rehab sponsor and its drug dealer!»

Si on remplaçait le lobby israélien par un lobby palestinien, je parie qu’Harper et compagnie diraient que “La Palestine a le droit de se défendre» au lieu de l’inverse.

– – – – –

Conclusion

Le succès de l’accusation d’antisémitisme est que tu n’as même pas besoin de la mentionner, même tout bas, car la menace est implicite. Elle fait partie du trauma social maintenant. Tout ça pour une terre à laquelle ils (les croyants) n’ont même pas droit. Pour moi, ce n’est pas une question du droit à une nation de se défendre car je souhaite la disparition de l’État sous toutes ses formes.

J’en conviens, il y a beaucoup d’angles à ce conflit (qui ne se réglera probablement pas avant des décennies encore), mais si en tant qu’humains nous n’accordions pas autant d’importance à des colisses de lignes imaginaires dans le sable ou à des êtres imaginaires dans le ciel, ces génocides au quotidien (Palestine, Israel, Congo, Irak, Afghanistan, etc.) n’arriveraient juste pas. Seule l’anarchie, la vraie, peut mettre fin à cette violence car sans État, il n’y a pas de taxation et sans taxation, y’a pas d’argent pour faire la guerre.

 

  • pasdechatsicitte

 

Ajout (16 août): Je suis tombé sur ce quiz qui invite le lecteur à tester ses connaissances sur “l’holocauste». Je vous invite à l’essayer, et surtout à lire la documentation fournie. http://12bytes.org/articles/test-your-holocaust-knowledge

 

 

Propagande
  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 + 12 =