TiteBot #37 – Radio Canada réveille le podcast

Commentaires sur la poussée de Radio Canada pour faire connaître les podcasts. (31 mai 2017) 43m


Quelques événements de Radio Canada pour faire connaître le podcast.

-Magnéto. http://www.magnetobalado.com/

-Festival Transistor. https://www.festivaltransistor.com/

-L’univers intimiste de la baladodiffusion au Québec. http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/la-sphere/segments/entrevue/24559/balado-podcast-intimite-proximite-audio-mysterieux-etonnants-urbania-radio-first-day-back

-4 jours de balado.
-Nabi qui fait une émission sur les podcasts. http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/a-chacun-son-balado
Magnéto : la passion du son d’ici http://planculturelnumerique.culturepourtous.ca/blogue/2147

 

Pourquoi? C’est quoi la motivation? Promouvoir leurs propriétés ou discréditer les podcasts indépendants?

 


Pourquoi ne pas approcher  les gens impliqués dans le domaine du podcast?

-Yan thériault. http://yantheriault.com/

-Dan Massicote. http://eddnp.net/ http://www.radioh2o.ca/

-Alexis Cornellier. http://lepapedumac.com/

-Sylvain GrandMaison. http://quebecbalado.com/

-Maxime Duclos de Parlons Balado. https://parlonsbalado.com/

https://www.podquebec.com/
http://baladoquebec.ca/

 

BotCast #55 – ElecTrump

Examination de l’élection de Trump, les aspects non couverts par les médias. (12 novembre 2016) 3h23

Bob Goyetche
http://www.bobgoyetche.com/
Crowd funding Bob
https://www.gofundme.com/bobgoyetche

http://obits.dignitymemorial.com/dignity-memorial/obituary.aspx?n=Robert-Goyetche&lc=3797&pid=182492428&mid=7164887
Goyetche, Robert (1969-2016)
It’s with great sadness that we announce the sudden passing of Robert (Bob) Goyetche on November 10, 2016 at the age of forty-seven. Beloved husband of Cathy Bobkowicz. Devoted father
of Simon. He will be sadly missed by his mother Lisette Plourde (late George Goyetche), his sister Marie-Helen (Dan Waight) , his nephews Alex, Max, Aidan and his niece Chelsy as well
as many relatives, friends, podcasters and Hams.
The family will receive condolences at Complexe Funéraire Guay, 146 Saint-Louis in Saint-Eustache, Tel: 514-871-2020, www.dignitequebec.com, on Friday, November 18, 2016 from 7 to 9
p.m. and Saturday, November 19 from 3 to 5 p.m. and 6 to 7 p.m. Funeral service will be held on Saturday, November 19 at 7 p.m. in the funeral home chapel. In lieu of flowers,
donations will go to a trust fund for our son Simon’s university education.

H2o Show, spécial élections américaines 8 novembre 2016
http://www.radioh2o.ca/h2o-show-edition-speciale-elections-2016-8-novembre-2016/

Botrax à l’émission Le SuperMatozoïde
http://www.radioh2o.ca/super-matozoide-s5123-sublime-clodine-10-novembre-2016/

Bill Burr about moving to Canada
https://www.youtube.com/watch?v=cte68r6khWU

HERE’S PROOF ALL THE ANTI-TRUMP PROTESTS ARE FAKE
http://www.iamatexan.com/2016/11/11/heres-proof-all-the-anti-trump-protests-are-fake

‘You Have No Place Here’ – Grubhub CEO Demands Pro-Trump Employees Resign
http://milo.yiannopoulos.net/2016/11/grubhub-ceo-trump-employees-resign/

Butt-Hurt Crying Hillary Voters Compilation
https://www.youtube.com/watch?v=grD_IINiH9c

The 2016 electoral map (broken down by County) that the mainstream media don’t really want you to see. Meanwhile, Clinton is claiming she got more than 50% of the vote…
http://investmentwatchblog.com/the-election-map-they-are-hidding-to-you/

Vladimir Putin: George Soros Is Wanted “Dead Or Alive”
http://yournewswire.com/vladimir-putin-george-soros-is-wanted-dead-or-alive/

Journalists list colluding with Clinton
http://thefreethoughtproject.com/wikileaks-list-corporate-media-colluded-clinton/

CNN Admits to Being “the Biggest Ones Promoting” Hillary Clinton’s Campaign
https://www.youtube.com/watch?v=Nc5p5mD08D4

CNN outs its own cameraman during Trump protest
https://www.youtube.com/watch?v=0_W5cDjy3uU

—————————————–

Patrice Roy annonce la victoire de Clinton en octobre avec Rafael Jacob
https://www.youtube.com/watch?v=hbHn1R1DbmY

The Electoral College Still Makes Sense Because We’re Not A Democracy
http://thefederalist.com/2016/09/16/the-electoral-college-still-makes-sense-because-were-not-a-democracy/

Hungarian PM Orban hails Trump’s victory as ‘great news’… Philippines’ Duterte congratulates, wants to work together… Le Pen’s regards… Putin sends telegram
http://investmentwatchblog.com/hungarian-pm-orban-hails-trumps-victory-as-great-news-philippines-duterte-congratulates-wants-to-work-together-le-pens-regards-putin-sends-telegram/

The Truth About the Trump Protests
https://www.youtube.com/watch?v=1d9lm-T87AQ

President Trump: How & Why…  Jonathan Pie
https://www.youtube.com/watch?v=GLG9g7BcjKs

Ann Coulter: President Trump’s First 100 Days
http://www.breitbart.com/2016-presidential-race/2016/11/09/ann-coulter-president-trumps-first-100-days/

Brother of Clinton’s Campaign Chair is an Active Foreign Agent on the Saudi Arabian Payroll
http://thefreethoughtproject.com/clinton-podesta-campaign-saudi-arabia/

Trump saw on 9/11/2001: bombs were used in WTC
https://www.youtube.com/watch?v=Rt-ldMj9y9w

Here is Donald Trump’s plan for his first 100 days
http://www.vox.com/2016/11/10/13584390/donald-trump-first-100-days

 


Oyvey Ozzberg: “Liberal Tears”

https://www.youtube.com/watch?v=r83En0Z5NmA

PDF – Nobody Died at Sandy Hook (book by Jim Fetzer)

James Fetzer’s Stunning ‘Nobody Died At Sandy Hook’

PDF – Nobody Died at Sandy Hook

Manifester inutilement devant le rideau

0011 - ! Mon austérité est plus forte que la tienne

“Depuis les trois dernières manifestations, nous intervenons plus rapidement, a confirmé le sergent Jean-Bruno Latour, porte-parole du SPVM. Il ne faut pas prendre en otage les citoyens qui veulent venir au centre-ville de Montréal. La Charte [des droits et libertés] protège le droit d’expression, mais il n’y pas de droit de manifestation.»

Notre boulot, à la police, c’est la repression (Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal). Nous n’avons pas besoin d’un agent sociocommunautaire comme directeur, mais d’un général. Après tout, la police est un organisme paramilitaire, ne l’oublions pas.»

– – – – –

Introduction

Dans l’histoire du Magicien d’Oz, Dorothée et sa bande se font manipuler par les méchantes sorcières et le vilain magicien. Ces derniers utilisent la peur et la distraction pour contrôler Dorothée et sa bande afin de les manipuler comme bon leur semble.

 

Depuis quelques mois au Québec, on entend le mot “austérité» partout, sauf de la bouche du premier ministre. Il y a ceux en faveur de l’austérité, ceux contre l’austérité, ceux qui n’en ont rien à foutre, ceux qui ne savent pas ce que le mot “austérité» veut dire ( https://www.youtube.com/watch?v=3Rf8wS3Btvs ) et ” ceux qui sont contre l’austérité et qui frappent sur ceux qui sont aussi contre l’austérité. Même s’ils ne prononcent jamais ” le mot, le premier ministre Philippe Couillard et son gouvernement majoritaire ont commencé à couper dans les produits et services offerts aux québécois, sous prétexte qu’il faille se serrer la ceinture.

 

Il est de l’opinion personnelle de cet auteur que les mesures d’austérité telles qu’annoncées par Philippe Couillard ne règleront rien, même chose si le gouvernement cédait aux doléances populaires contre l’austérité. Je crois aussi que si le gouvernement plie devant les manifestations, ça ne serait qu’appliquer un petit plaster sur une hémorragie. ” One way or the other, we’re fucked. Les gens sont dans la rue afin de protester contre les coupures et demandent plus d’argent, sauf que la quasi-totalité de la population n’a absolument aucune idée d’où vient l’argent. Ce billet vise à présenter une troisième alternative, une qui ne fera pas les médias et dont pratiquement personne ne parle. Et pourtant, je crois que cette alternative a le potentiel de sauver la situation.

Lien court: http://wp.me/p4MO4u-6T

– – – – –

Définition

Selon le dictionnaire Larousse, l’austérité est une “Politique économique visant à réduire l’ensemble des revenus disponibles pour la consommation, par le recours à l’impôt, au blocage des salaires, à l’emprunt forcé, aux restrictions de crédit et au contrôle des investissements.. Donc, une période de réduction des dépenses, de coupures budgétaires.

– – – – –

Le débat

Juste une petite liste de différents points ayant fait les manchettes dans les dernières semaines :

 

D’un côté, la droite soutient qu’il faut couper pour ” sauver l’avenir, la gauche dit qu’il ne faut pas couper afin de ” sauver l’avenir. On peut s’entendre à un printemps chaud et nous savons déjà que les différents paliers de gouvernement ne veulent pas une répétition de 2012. Alors qu’on nous dit qu’au niveau des compressions, le pire est à venir, les doléances contre les coupures en éducation semblent se faire sur un fond de manque d’information puisque l’État versera plus en prêts et bourses en 2015-2016 que jamais auparavant. Peu importe qui dit vrai, les deux côtés s’obstinent pour le même but, mais ont simplement des approches différentes. Un bon exemple de démarche à ne pas suivre est celui de la Grèce.

 

À la base, c’est un problème d’argent. Spécifiquement qu’il n’y en ait pas suffisamment pour tout le monde. Mais les deux côtés ne s’attardent pas sur le détail le plus important : d’où vient cet argent.

– – – – –

L’histoire

Il faut d’abord comprendre que pour avoir de l’argent, le gouvernement :

  1. le prend dans les poches de la population via les taxes, permis de toutes sortes, impôts, etc.,; et
  2. impose des tarifs commerciaux sur l’importation; et
  3. emprunte à la Banque du Canada.

Attardons-nous spécifiquement sur le point 3.

 

L’article 91 de la constitution canadienne de 1867 liste les pouvoirs du parlement fédéral, et entre autres ceux-ci:

  • 1A. La dette et la propriété publiques
  • 4. L’emprunt de deniers sur le crédit public.
  • 14. Le cours monétaire et le monnayage.
  • 15. Les banques, l’incorporation des banques et l’émission du papier-monnaie.
  • 18. Les lettres de change et les billets promissoires.
  • 19. L’intérêt de l’argent.

 

Allant à l’encontre de l’article 91, le gouvernement canadien décida d’accepter les recommandations d’une commission d’enquête et créa en 1934 la Banque du Canada. Selon le site de la Banque du Canada, celle-ci fût créée (sous sa forme actuelle) grâce à la Loi sur la Banque du Canada. (Je vous invite à lire ses 53 articles, c’est court et très révélateur.) Cette loi fût modifiée à maintes reprises pour être ce qu’elle est aujourd’hui.

 

À l’article 91 listé plus haut, il est écrit que le parlement fédéral a le pouvoir sur l’émission du papier-monnaie mais il a transféré ce pouvoir à la banque du Canada, tel qu’on peut le lire dans le préambule de la loi. C’est là que les choses se compliquent.

 

Avant tout, vous devez savoir que je pars de la présomption que la Banque du Canada est une institution privée qui n’appartient pas aux canadiens ni au gouvernement du Canada. J’ai déjà couvert ce sujet dans un autre billet et je vous invite à le consulter au besoin avant de continuer. Il est important de bien comprendre ce que vous venez de lire.

– – – – –

La réalité

Une banque privée est une entité corporative qui existe entre autres pour faire des profits et non vivre de la charité. Quand la Banque du Canada imprime de l’argent, elle le vend au gouvernement. Celui-ci doit le rembourser avec des intérêts. Cette transaction est ce qui cause l’inflation. L’inflation est la dévaluation d’une monnaie par son impression constante et/ou en grande quantité. Quand on dit que les prix des biens augmentent, c’est faux. C’est plutôt la valeur de la monnaie qui diminue. Si une recette de crêpe vous suggère d’ajouter une tasse de lait mais que vous en ajoutez 4, vous diluez le reste de la recette. Le même principe s’applique ici.

 

L’inflation se traduit par l’appauvrissement constant des moins nantis et par l’écart progressif entre les riches et la classe moyenne. Mathématiquement parlant, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne reste que peu de riches et beaucoup de pauvres. Or, l’État a le pouvoir de mettre fin à cet écart et ce, du jour au lendemain. Tel que mentionné dans l’article 91 plus haut, le gouvernement fédéral peut mettre fin au pouvoir de la Banque du Canada et reprendre le contrôle de l’impression de la monnaie et de la gestion économique. Actuellement, ce gouvernement n’est rien d’autre qu’un groupe de gestionnaires qui doit prioriser la banque avant ses bénéficiaires. Plus le temps passe, plus les intérêts augmentent, plus la dette augmente, moins l’argent est disponible et moins les ” clients vont recevoir de services. Jusqu’à ce que l’insolvabilité frappe à la porte.

 

Si le gouvernement reprenait le contrôle de son économie, il imprimerait la quantité nécessaire d’argent sans devoir l’acheter et le rembourser. L’inflation serait éliminée instantanément. Il suffit de mettre fin au dollar canadien tel qu’on le connait (une monnaie basée sur strictement rien) et de créer un nouveau ” dollar » basé sur un panier de ressources renouvelables et non-renouvelables, telles que le bois, l’eau, le cuivre, le zinc, l’or, le fer, etc. Non seulement cette monnaie serait fiable et réaliste, mais elle résisterait aussi aux fluctuations économiques mondiales.

 

Donc, il y a une chose à savoir. Le gouvernement a le pouvoir de régler ses problèmes d’argent pratiquement en claquant des doigts mais refuse de le faire. Il préfère maintenir les gens dans la pauvreté et couper dans les services. Ainsi il se permet de se vautrer dans l’attention qu’il reçoit de ceux qui contestent le système. Les politiciens et le gouvernement sont des créatures qui ont besoin de se sentir désirées, et en créant les conflits & la division, le peuple se tourne vers ceux qu’il croit pouvoir le sauver : les politiciens. Ces politiciens, tel des psychopathes en déficit d’amour, ne voient pas l’émotion réelle dégagée par le peuple mais jouissent du plaisir obtenu par toute cette attention.

 

Il est inutile de demander au gouvernement de régler le problème car c’est lui le problème. Les politiciens ont besoin des doléances populaires pour se sentir vivants et tant que cette réalité existera, ils continueront à créer des conflits et des diversions. Imaginez-le comme un ver solitaire qui a besoin que vous mangiez pour qu’il survive. L’État dans sa forme actuelle n’est rien d’autre qu’un parasite qui détruit son hôte avec le temps. La journée où le peuple comprendra qu’il faut cesser de demander au gouvernement de régler les problèmes qu’il cause, peut-être aura-t-il le courage nécessaire de faire ce qu’il faut pour mettre fin à cet abus.

 

Entre-temps, Couillard profite de sa majorité parlementaire pour acheter la dignité des élus en leur donnant une augmentation de 14% et de 41% pour lui.

 

Le gouvernement, sciemment et volontairement, appauvri le peuple dans l’unique but de le rendre plus dépendant des politiciens. Cette pratique psychopathique cessera quand le peuple le réalisera et décidera d’y mettre fin. L’Islande l’a fait avec 300’000 personnes, imaginez ce que les 33 millions de canadiens peuvent faire s’ils décident que ” c’est assez! »

 

Je vous invite à lire l’article suivant intitulé ” Le Québec victime de l’étatisme depuis la révolution tranquille. Il est rempli de données fort révélatrices qui permettent de comprendre la réalité québécoise actuelle.

 

Concernant cette fameuse austérité, je suis totalement d’accord avec le fait que le pire est à venir. Je m’explique. Dans les années 30-40-50, les familles de plus de 8 enfants n’étaient pas rares. Selon l’Institut de la statistique du Québec, ” le nombre moyen d’enfants par femme est passé sous le seuil de remplacement des générations – de l’ordre de 2,1 enfants par femme dans les pays développés – en 1970 et a poursuivi sa décroissance jusqu’en 1987, année où il atteint le niveau le plus faible de son histoire, soit 1,36. L’indice synthétique de fécondité s’établit à 1,65 enfant par femme en 2013 et est relativement stable. Au beau milieu du baby-boom, 144’000 naissances étaient enregistrées annuellement au Québec alors qu’aujourd’hui le taux de natalité est stable à autour de 88’000 par année. Donc à l’époque, il y avait beaucoup plus de gens pour supporter le fardeau fiscal et l’inflation était moins élevée.

 

Imaginez une pyramide avec les plus vieux en haut et les plus jeunes travailleurs dans le bas. Ceux dans le bas supportent le fardeau fiscal. Il y avait à l’époque plus de gens pouvant supporter le fardeau fiscal que de gens étant à leur retraite. Ensuite viennent les moyens contraceptifs plus performants, dont la pilule anticonceptionnelle. Les couples peuvent maintenant décider de quand ils auront un enfant, donnant ainsi une plus grande liberté. Les femmes vont sur le marché du travail en grand nombre et vont étudier plus longtemps. Les bébés se font de plus en plus rares.

 

Graduellement, la pyramide s’inverse et maintenant, il y a moins de gens pouvant supporter le fardeau fiscal, moins d’argent qui rentre, plus d’emprunts qui sont nécessaires pour subvenir aux besoins d’une population vieillissante, en plus d’une augmentation de l’inflation et d’une diminution des services. Mais puisque le Québec est sous le seuil de renouvellement des générations, il y aura de plus en plus de gens qui prendront leur retraite et encore moins de gens pouvant supporter le fardeau fiscal. Cela crée une dépendance progressive des services de l’État et celui-ci doit trouver de l’argent pour continuer à offrir ces services. Comme avec toute personne ayant un endettement élevé, un jour il ne pourra plus emprunter. Je laisse à votre imagination les conséquences potentielles de cet écrasement financier. Et donc, jusqu’à ce que ce jour arrive, effectivement, ça n’ira pas en s’améliorant.

 

Avez-vous déjà remarqué l’emphase subtile mise par le gouvernement sur les collèges professionnels, les certificats d’un an et les métiers spécialisés au détriment des programmes universitaires? Personnellement je crois que c’est parce que l’État, dans la planification de ses besoins à long terme, reconnaît qu’il fait face à un vieillissement de la population et doit se préparer en conséquence. Il aura moins besoin de physiciens que de préposés aux bénéficiaires. Si l’État veut survivre, il doit planifier pour ses besoins futurs réels.

 

Quand les gens vont dans la rue pour demander plus d’argent, tout ce qu’ils font est de dire ” Empruntez de l’argent à la banque du Canada et nous feront rembourser le prêt et les intérêts par nos enfants. Aujourd’hui, nous payons pour les générations passées et nous allons dans les rues pour faire la même chose avec les prochaines générations. Un jour, quelqu’un devra payer. Êtes-vous prêts à donner à vos enfants la responsabilité fiscale de vos envies actuelles? Ou est-il plutôt temps de mettre fin à cette forme d’hégémonie fiscale que l’État présume posséder sur le peuple?

– – – – –

Conclusion

Ce n’est pas en manifestant pour avoir de l’argent et contre des coupures que nous régleront le problème car les politiciens sont dans le chemin. Je sais pertinemment qu’il y a des politiciens aux bonnes intentions et je généralise en les décrivant comme je le fais plus haut dans ce texte, n’empêche que c’est mon opinion que ces individus ont tout ce qu’il faut pour réellement régler la situation et ne le font simplement pas. Ce n’est pas en nous donnant un budget basé sur de l’argent fictif que ça va aller mieux dans le futur. Au contraire, il faut adresser le problème à sa source et reprendre le contrôle. En Islande, la population s’est révoltée et a expulsé les politiciens en place, a refusé de payer les dettes causées par des banquiers profiteurs et voleurs, a emprisonné ces banquiers, et depuis connait une excellente croissance économique ( http://www.forbes.com/sites/traceygreenstein/2013/02/20/icelands-stabilized-economy-is-a-surprising-success-story/ ). Même que le ” Pirate Party », qui a fait son entrée au parlement islandais en avril 2013, est maintenant le plus supporté par la population islandaise.

 

Les islandais ont fait comme Toto, le chien de Dorothée, ils ont tiré le rideau et ont mis fin à l’imposture. Pourtant, tout ce que Dorothée avait à faire pour se sortir de sa situation était de claquer les talons de ses souliers d’argent ensemble. Elle avait ce pouvoir depuis le début, mais les maîtres de la distraction les manipulaient elle et ses compagnons comme des marionnettes dès le départ.

 

Vous voulez votre argent, vos services, vos avantages et le respect? Vous voulez une meilleure vie et un avenir réel pour vos enfants? Alors cessez de faire confiance aux médias de masse, cessez de vous faire manipuler par les distractions des politiciens et faites comme Dorothée, claquez ensemble ces souliers que vous possédez sans le savoir depuis le début.

 

  • Pasdechatsicitte.

0011 - Poverty and government0011 - Mensonges de Philippe Couillard0011 - If you answer Government...0011 - Hausses d'Hydro0011 - Couillard - vous allez tous mourir

   

Nouvel album photos de l’Australie du BotCast #37

Il y a maintenant un nouvel album photos de l’Australie, qui accompagne l’émission du BotCast #37, que j’ai produit lors de mon voyage. -Botrax

L’album est disponible dans la section Images.

??????????????????????
Album Photos d’Australie, BotCast #37

Qui est Botrax, ce danger contre la conformité?

C’est qui Botrax? C’est personne, c’est plutôt une chose, une fiction, un personnage imaginaire tel que dépeint dans les films par vos acteurs préférés. Botrax est un personnage radio, comme bien d’autres personnages radio présents sur RadioH2o.ca, et ne représente pas les dires ou l’état psychologique d’un humain particulier. C’est de la comédie, du théâtre, du spectacle, de l’illusion imitant l’illusion du théâtre médiatique.

Prendre les dires de Botrax au premier degré pour les attribuer à un humain et son état de santé mentale est autant un échec intellectuel que de croire que Borat c’est vrai. La raison d’être du Botrax est d’exercer le discernement des lecteurs et des auditeurs, faire travailler la pensée critique. Prendre les paroles de Botrax pour du cash indique simplement qu’il y a encore du travail à effectuer dans le discernement entre ce qui est vrai et faux.

Des réactions émotionnellement fortes face au Botrax sont justement ce qu’il veut vous faire travailler et faire voire que les merdias utilisent les mêmes techniques pour aveugler le jugement et le discernement en amplifiant les émotions fortes.

Botrax va apporter un point de vue totalement opposé de la position de la masse, simplement pour faire travailler l’examen critique, l’exploration d’une autre position et une autre perspective. Quelqu’un avec une réaction forte face à une position de Botrax démontre qu’elle a un travail introspectif à accomplir pour se comprendre lui-même et pourquoi il réagit ainsi. Ultimement, quelqu’un qui fait ce travail devrait normalement moins réagir fortement à Botrax, et aussi les médias qui le manipulent de la même façon.

Avec le temps un individu saura être confronté à une position différente de la sienne, prendre le temps de l’examiner sans s’investir émotionnellement, examiner la véracité du contenu, le contexte de l’interlocuteur, réviser les dires textuellement pour éliminer d’autres interprétations inventées pour finalement initier un dialogue investigateur, propice à l’exploration d’idées, cherchant la vérité.

 

Exemple de dialogue #1:

Botrax   – Manger des bébés c’est la meilleure chose à faire, c’est pro-humain.

Individu – T’es un crisse de cave, ça se peut pas dire des niaiseries pareilles! Va te faire soigner chez le psychologue!

Botrax   – Va chier toi aussi, tu ne supportes même pas les humains, osti de sataniste anti-humain!

Individu – Méchant débile mental! T’es juste un crisse de fou!

 

L’individu a vu une position différente, a simplement réagi émotionnellement en insultant sans réflexion, sans ouvrir de dialogue intelligemment curieux pour comprendre la raison derrière les dires. Le dialogue aboutis à rien de constructif, les gens ne se comprennent pas, se divisent et se polarisent dans des camps qui s’affrontent. Les humains demeurent divisés devant une cause juste.

 

 

 

Exemple de dialogue #2:

Botrax  – Manger des bébés c’est la meilleure chose à faire, c’est pro-humain.

Individu – Ah oui? Pourquoi?

Botrax   – C’est plein de vitamines B et c’est bon pour la santé des humains, c’est pro-humain.

Individu – Oui, mais as-tu pensé que tu enfreins le principe de non-agression envers d’autres humains en mangeant un humain pour en nourrir un autre? Tu fais souffrir un autre humain pour le bénéfice d’un autre.

Botrax   – Ah, je n’avais pas réalisé que je voulais être pro-humain, mais en étant anti-humain par inadvertance. Merci de m’avoir fait voir où j’ai échoué dans ma position pro-humain.

 

L’individu a vu une position différente, et a posé au moins une question pour mieux comprendre la position de son interlocuteur. Après qu’un des partis s’est rendu compte de son erreur dans l’application de sa position, l’exploration des idées a pu mener à la vérité et se rendre compte que les interlocuteurs supportent la même position. Les humains s’unissent dans une cause juste.

Évidemment, Botrax ne dialogue pas exactement comme dans l’exemple. S’investir émotionnellement dans un dialogue profond avec Botrax risque simplement de faire courir le hamster dans sa roue d’exercice: ça ne fait que du vent et le hamster ne va nulle part, jusqu’à ce que la session d’exercice de la pensée critique apporte le bon discernement de ce qui est vrai du faux.

Il ne faut pas s’enfarger dans le Botrax, ce n’est pas un humain, c’est une marionnette, un masque de théâtre imitant les techniques de théâtre des médias, un outil pour la pensée critique. Le discernement à utiliser avec le Botrax est aussi à utiliser avec les médias; c’est la leçon du Botrax, le danger contre la conformité.

 

Aussi publié sur:

RadioH2o.ca
http://www.radioh2o.ca/qui-est-botrax-ce-danger-contre-la-conformite/

Botrax.com
http://www.botrax.com/qui-est-botrax-ce-danger-contre-la-conformite/

Le BotCast #54 – Killary Trump Johnson

Présidentielle américaine: La criminelle Killary Clinton, le malentendu Donald Trump et les bonnes propositions de Gary Johnson. À travers notre examination des candidats américains pour être le chef des veaux, on discute des Olympiques, double-standards sexistes, bail-in, jugement contre la GRC, le petit Jérémy, et immigration/émigration québécoise. (2h59) 13 Août …

Le BotCast #53 – Réforme des associations étudiantes

Nous discutons du registre d’armes à feu Québécois, une réforme des associations étudiantes, et la banque du Canada. (18 avril 2015) 2h42m Musique : “Freaks from within” de Frank Klepacki, http://frankklepacki.com/Musique fin: “Little Man”, Elwood, http://elwoodproductions.com/ Remerciements: www.RadioH2O.ca www.Tufoil.ca   -Un Boeing «R2-D2» aux couleurs de Star Wars dévoiléhttp://www.lapresse.ca/actualites/insolite/201504/16/01-4861882-un-boeing-r2-d2-aux-couleurs-de-star-wars-devoile.php -Rescuing America’s Inner …

TiteBot #36 – Sovran Nations Embassies of Mother Earth

Conférence donnée par Sovran Nations Embassies of Mother Earth, le 21 octobre 2009 au Centre St-Pierre à Montréal.Publié le 29 novembre 2014 What is Sovran Nations Embassies of Mother Earth..PART 1https://www.youtube.com/watch?v=n83ZwOycAuY Conference in Montreal, October 21, 2009, 18:30 , at St-pierre Center , 1212 Panet Street, near Beaudry Metro Station …

Le BotCast #52 – On est pas Justin Bieber, viarge

BotCast #52 L’opium en record, le Canada contre la science, GoogleGlass terroriste, le cash criminalisé, cigarette électronique démonisée. Malgré tout ça, on a le segment des Bonnes Nouvelles pour bien balancer le tout! Enregistré le 24 mai 2014Durée, 2h25 DOWNLOAD: BotCast-0052-On_est_pas_Justin_Bieber_viarge.mp3   Musique : “I’m not Justin Bieber bitch” de …